750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le P@lais de Sylvie

"Je partage avec vous mon P@lais de gourmandises, créations, idées déco, voyages, wk, concerts, bons plans"

Le P@lais de Sylvie

GAMOTEL - Nouveau concept d'Escape Game, version XXL, le temps d'un week-end en Bourgogne

#gamotelescapegamebourgogne

#gamotelescapegamebourgogne

GAMOTEL C'EST QUOI ????

***

Vous êtes envoyés en mission dans une mystérieuse demeure. Votre contact vous fait confiance pour résoudre un dilemme d’une grande importance.  

Serez-vous à la hauteur ? Votre contact est-il fiable ? Êtes vous celui que vous prétendez être ? 

Vous êtes un groupe de 6 à 12 joueurs. Vous rejoignez la demeure en début de soirée (18h) et repartez le lendemain en fin de matinée. Les repas et couchages sont compris. 

Le jeu démarre dès que vous mettez les pieds dans la maison. Dès lors, oubliez votre identité passée et résolvez votre mission.

JE DECOUVRE GAMOTEL

ET

JE RESERVE EN LIGNE DES MAINTENANT !

Une idée originale pour fêter un anniversaire en famille ou

entre amis ! Mais également pourquoi pas pour un

enterrement de vie de jeune fille ou garçon ?

 

Un concept d'ESCAPE GAME en version XXL, Conçu

imaginé par Une jeune femme, Lolita MORMIN, qui

bouillonne d'idées et d'énergie.

 

 

 

Suivons là !!!! et résolvons cette Enigme !

 

 

#lolitamormin
#lolitamormin

#lolitamormin

RETROUVEZ GAMOTEL sur FACEBOOK

 

 

FACEBOOK GAMOTEL

GAMOTEL - Nouveau concept d'Escape Game, version XXL, le temps d'un week-end en Bourgogne
GAMOTEL - Nouveau concept d'Escape Game, version XXL, le temps d'un week-end en Bourgogne

COTE PRESSE

 

Le journal régional LE BIEN PUBLIC est le premier à officialiser l’ouverture du Gamotel.

 

#pressegamotelbourgogne #articlelolitamormin

#pressegamotelbourgogne #articlelolitamormin

GAMOTEL - Nouveau concept d'Escape Game, version XXL, le temps d'un week-end en Bourgogne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article